fbpx
skip to Main Content

Une assurance hospitalisation après votre pension, n’attendez pas pour y penser

Une Assurance Hospitalisation Après Votre Pension, N’attendez Pas Pour Y Penser

Si vous disposez d’une assurance hospitalisation via votre employeur ou l’employeur de votre partenaire, vous bénéficiez aujourd’hui d’une bonne protection. Mais qu’en sera-t-il lorsque l’assurance liée à l’activité professionnelle ne sera plus en vigueur, par exemple au moment de prendre votre pension ? Vous pensez peut-être que ça peut attendre ? Pas vraiment…

Un problème de financement croissant en Belgique

Le baby-boom d’après-guerre et les chiffres de natalité particulièrement bas de ces 50 dernières années expliquent le vieillissement croissant de la population en Belgique. Parallèlement, on assiste à une réduction de la population professionnellement active, qui sert de base de financement pour les pensions et les soins de santé de la population plus âgée. Le constat est simple : un problème de financement croissant pèse sur notre pays.

Il est donc indispensable de pouvoir compter sur une bonne assurance hospitalisation. Mais cela ne suffit pas.

Il est possible de souscrire une assurance hospitalisation personnellement, via votre mutuelle ou votre propre assureur par exemple. Mais vous pouvez également – tout comme près de 4 millions de Belges – bénéficier d’une assurance hospitalisation via votre employeur ou celui de votre partenaire.

Si vous avez une assurance hospitalisation liée à l’activité professionnelle, lisez ce qui suit.

Une assurance hospitalisation individuelle dès votre pension

Contrairement à la police individuelle, l’assurance hospitalisation liée à l’activité professionnelle est résiliable et modifiable. Autrement dit, vous pouvez à tout moment perdre votre assurance (si votre employeur décide de la résilier par exemple), ou il se pourrait également que vous ne soyez plus couverts pour certaines affections jusque-là reprises dans votre assurance.

De plus, l’assurance liée à l’activité professionnelle prend fin au moment où vous prenez votre pension. Vous avez alors la possibilité de prolonger votre contrat à titre individuel, avec la même couverture que celle proposée par votre assurance liée à l’activité professionnelle et sans formalités médicales ni exclusions supplémentaires sur la base de la situation médicale connue de la compagnie à ce moment (pour autant que certaines conditions soient remplies).

Le revers de la médaille ? Le prix

La prime mensuelle moyenne d’une assurance liée à l’activité professionnelle oscille entre 15 et 20 euros.

Au moment de votre départ à la pension, lorsque vous souscrivez une police individuelle à l’âge de 65 ans, la prime atteint des sommets : de 85 à 100 euros !

Agissez maintenant en prévision

Pour éviter cet important saut de prime à la pension, plusieurs assureurs vous offrent la possibilité de payer d’ores et déjà une (petite) surprime pour éviter une trop grande différence au moment de prolonger votre assurance professionnelle à titre individuel.

Avantages de ce type de plan :

  • Votre âge d’entrée est « gelé ». Imaginez que vous souscriviez ce plan à l’âge de 35 ans et que vous preniez votre pension à 65 ans. Une fois pensionné, au moment où vous perdez votre assurance liée à l’activité professionnelle, vous ne payerez que le tarif appliqué à une personne de 35 ans et non le prix plein d’une personne de 65 ans. Plus vous commencez jeune, plus l’avantage est important.
  • Vous conservez vos conditions générales actuelles à vie. Certains produits permettent également de geler définitivement les conditions générales de votre assurance hospitalisation actuelle. En d’autres termes, même si l’offre d’assurances hospitalisation devait s’avérer moins avantageuse à l’avenir – ce qui n’est pas à exclure si l’on tient compte du problème de financement croissant – vous continueriez à bénéficier des mêmes avantages et conditions.
  • Des garanties complémentaires immédiatement d’application. Certains frais qui ne sont pas couverts par l’assurance liée à l’activité professionnelle le sont bel et bien chez plusieurs assureurs, via une garantie complémentaire. Les assurances liées à l’activité professionnelle proposent bien souvent des couvertures (plus) limitées, et les différences peuvent donc être très importantes.

-> Vous souhaitez obtenir davantage de renseignements sur votre assurance hospitalisation et bénéficier d’une simulation de la prime que vous payez actuellement et que vous payerez plus tard ? N’hésitez pas à me rendre visite pour des conseils et une comparaison des différents produits sur le marché.

Sharing post

Back To Top

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons !