fbpx
skip to Main Content

Pensez-vous que votre enfant est bien attaché en voiture ? A vérifier !

Pensez-vous Que Votre Enfant Est Bien Attaché En Voiture ? A Vérifier !

80 % des parents pensent que leur enfant est attaché en toute sécurité. Pourtant, une étude de l’Institut Belge de la Sécurité Routière (IBSR) montre qu’1 enfant sur 2 ne l’est pas correctement.

Saviez-vous qu’un enfant, installé dans un siège-auto adapté, court 3 fois moins de risques de perdre la vie ou d’être grièvement blessé en cas d’accident ? Voici quelques conseils pour vous assurer que vos bambins sont bien attachés.

Ce que dit la loi :

  • Enfants de moins d’1,35 m : dispositif de retenue obligatoire
  • Enfants de plus d’1,35 m : dispositif de retenue ou ceinture

À cette règle s’ajoutent des exceptions concernant les taxis, les véhicules transportant plus de 8 passagers, les camionnettes, ou les transports d’enfants qui ne sont pas ceux du conducteur. Vous pouvez consulter une brochure de l’IBSR pour en savoir plus.

Comment bien choisir un siège-auto ?

Âge de l’enfant  Poids de l’enfant  Equipement de la voiture 
Moins d’1 an L’enfant doit voyager dans un siège, dos à la route.

Il a dépassé le poids indiqué sur son siège ? Achetez un autre siège qui permet encore de le faire voyager dos à la route.

Plus d’1 an

Utilisation possible d’un siège face à la route mais un dos à la route est conseillé le plus longtemps possible.

Moins de 13 kgL’enfant doit voyager dans un siège dos à la route sauf si sa tête dépasse du dossier.

Plus de 13 kg

L’enfant peut voyager face à la route.

Elle dispose de ceintures standard à trois points d’ancrage ? L’installation d’un siège-auto peut se faire sans problème.
Vous n’avez qu’une simple ceinture ventrale pour attacher le siège dans la voiture ? 
Un garagiste peut la remplacer par une ceinture à trois points d’ancrage.

Votre voiture est équipée d’un système Isofix? Optez pour un siège-auto Isofix.

 

Quelques astuces :

  • Optez pour un siège qui dispose d’un label d’homologation, testez-le avant l’achat, cela vous permettra de vérifier si vos ceintures de sécurité sont assez longues pour le fixer correctement.
  • Installez correctement le siège-auto de votre enfant et optez pour un système de fixation Isofix. L’installation sera plus facile et sécuritaire.
  • Attachez-le, même si le trajet est court. 40 % des accidents graves dans lesquels des enfants sont impliqués arrivent à moins de 3 km de la maison.
  • Remplacez le siège-auto après un accident ou une collision. De même, n’en achetez jamais en seconde main si vous ne connaissez pas l’acheteur ni l’historique du siège.

Et pour les bébés ?

  • Pour les bébés, la position dos à la route, tant à l’avant qu’à l’arrière, est primordiale. En cas de collision frontale, elle diminue le risque de blessures graves et de décès. Le cou du bébé n’est pas assez musclé pour retenir sa tête lors d’un choc. C’est pourquoi il ne peut voyager face à la route. Ne placez jamais le siège à une place où un airbag frontal est actif.

Le saviez-vous ?

  • Vous avez un empêchement et l’une de vos amies doit passer prendre votre enfant à l’école mais elle n’a pas de dispositif de retenue dans son véhicule ? Dans ce cas, votre enfant, de minimum 3 ans, peut voyager à l’arrière avec la ceinture de sécurité. Cependant, cette exception n’est pas valable pour le transport de votre enfant dans votre véhicule.
  • La non-utilisation (correcte) d’un système de retenue pour enfant est une infraction qui sera sanctionnée d’une amende.
  • Un choc à 50 km/h pour un enfant non attaché est égal à une chute de plus de 10 m de hauteur.
  • Le siège doit toujours être fixé dans la voiture, même quand votre enfant ne s’y trouve pas. En cas d’accident, un siège non fixé peut se transformer en un projectile pour le conducteur et les passagers.

Retrouvez toutes ces informations et bien d’autres conseils dans les brochures de l’IBSR.

Bonne route !

Sharing post

Back To Top

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons !